La rencontre avec manon lescaut

Abbé Prévost, Manon Lescaut : La Rencontre

Cette scène est légère et comique en apparance, mais dramatique et grave en réalité. Son roman est une peinture d'un moment de l'histoire morale et de la sensibilité. DG a une âme haute, le coeur droit, exhaté et élevé par la passion.

  1. I. Récit de la rencontre.
  2. Manon Lescaut de L'abbé Prévost - Le blog de Toni.
  3. Articles récents.
  4. rencontres bulgarie!
  5. Manon Lescaut de L'abbé Prévost;
  6. Manon Lescaut – Bac de français .

Son style est simple et naturel. C'est comme Greuze un moraliste.

Ne pas prendre l'amour au tragique Ne pas allier le goût du plaisir et de l'argent à la sensualité Ne pas se donner selon le caprice du jour. En se laissant dominer part ses passions Des Grieux s'est condamné à une vie de pauvreté, d'immoralité et donc de malheur. En suivant l es règles de la société il aurait pu profiter des privilèges de sa classe sociale: DG est victime de la fatalité de la passion.

C'est une victime consciente et résigné du destin. Il gémit d'être asservi à sa passion.

BAC FRANÇAIS - TEXTE 6 - Rencontre amoureuse, Manon Lescault, l'Abbé Prévost

Chaque épisode passe par le même point et le récit forme ainsi une sorte de spirale qui les entraîne vers le bas. L'épisode de M de B est l'avertissement du destin ; si Manon n'était pas allée revoir Des Grieux à Saint Sulpice il aurait pu être sauvé. L'épisode du vieux GM et celui du jeune G. M sont parfaitement symétriques ; dans les deux cas, Manon se laisse tenter par la richesse, abandonne le chevalier, puis est regagnée par lui.

Les trahisons de Manon aboutissent chaque fois à un échec et à une réclusion. L'épilogue du Nouvel-Orléans reprend la même configuration. Le récit forme ainsi une sorte de spirale qui entraîne l'héroïne vers sa fin tragique. Le Nouvel- Orléans, situé à l'embouchure du Mississipi, est encore alors un immense terrain vague.

Le Chevalier le compare à une île ; c'est un lieu de nulle part, une extrémité du monde. L'île est le lieu idéal de l'utopie, une ile fortunée, à l'écart de l'histoire.

Pour le chevalier, c'est l'espoir d'une retraite heureuse, intemporelle ; on peut croire un instant que l'amour des héros va se transformer en union durable mais ils sont entrés dans le dernier cercle. L'illusion utopique s'effondre et s'ouvrent devant eux les espaces immenses du vide et de la mort.

Rechercher

Il n'est pas sans intérêt de remarquer que toute la fin du récit est une marche lente vers le désert et vers la mort. Ils vont fuir à pied et Manon va mourir d'épuisement.

Widget de texte de colonne latérale

Or, toute la carrière des amants est jalonnée de déplacements, de notations de coches, de fiacres, de carrosses, qui marquent les étapes de leur déchéance. Au lendemain de leur rencontre, Manon fuit Amiens en chaise de poste tandis que le chevalier galope à côté de la voiture. Quand il l'enlève de l'hôpital, c'est encore une voiture ailée. Mais lorsque Manon part avec le lourd convoi des futures déportées entre Mantes et Pacy, elle est dans un chariot.

Il la suit à cheval mais sa monture est fourbue en arrivant à Calais et il ne peut en acheter une autre. Au Nouvel-Orléans, plus de carrosse. Les moyens de locomotions connotent les ambitions sociales des héros. En effet, marcher à pied est le lot des petites gens ; on risque de se salir ou de se faire détrousser.

Le premier signe d'aisance est de rouler en fiacre, en coche, ou en voiture de louage. Quand on est riche on roule en carrosse. C'est l'obsession de Manon ; c'est pour un carrosse que Manon va se vendre au vieux G. M, puis c'est le fils du vieux G. Toute la fin du récit est une marche lente vers le désert et vers la mort.

Le XVIIIe siècle a pratiqué avec dilection l'art du récit rétrospectif et exploré toutes les possibilités du double registre: Contrairement à l'impression trompeuse donnée à première lecture, Des Grieux narrateur intervient à plusieurs reprises, coupant ainsi le fil du récit. Ici nous avons affaire à une forme particulièrement complexe du double registre. Le récit est un soliloque ; tandis qu'il parle l'émotion le gagne jusqu'à le laisser sans voix. La narration est fortement dramatisée. Que ne le marquais-je un jour plus tôt!

Lettres Delacroix Maisons Alfort » Blog Archive » Premières: scènes de rencontres, Manon Lescaut

Ce qui fait mon désespoir a pu faire ma félicité. Le chevalier passe de la sérénité à la chute ; la peinture des sentiments extrêmes accroit la vivacité de la narration qui mène à un dénouement exemplaire car il n'avait pas été dit que Manon était morte. Mais cette émotion est parfaitement maîtrisée. Quand au bout de deux heures, le chevalier s'arrête pour souper c'est comme s'il gardait en réserve une partie de sa douleur fin de la première partie: Il nous assura que nous trouverions quelque chose encore de plus intéressant dans la suite de son histoire….

Lecture Analytique La Rencontre Manon Lescaut

Un lancinant pourquoi commande toute la narration. Curieusement cette interrogation pathétique épargne la cause directe de son malheur ; jamais il n'exprime le moindre doute sur la légitimité de l'interdit social qui a condamné son amour. Ce dévoyé n'a rien d'un révolté ; il n'a pour son père que tendresse, respect, repentir ; il garde la nostalgie de son enfance sage et studieuse. Il a des remords même s'il se trouve des circonstances atténuantes: Il est convaincu qu'une âme tendre comme la sienne ne peut pas être vraiment coupable ; c'est pourquoi sa vraie révolte n'est pas sociale ; elle est métaphysique.

  1. site de rencontre meetcrunch;
  2. meilleur phrase daccroche pour site de rencontre.
  3. annonces google rencontres.
  4. Abbé Prévost, Manon Lescaut : La Rencontre- Commentaire composé!

Il a vécu un conflit insoluble entre deux systèmes de valeurs qu'il juge légitimes: Mais si ni la société ni l'Amour ne sont coupables il faut bien se tourner vers Dieu. Quelles sont les fins de la Providence? Pourquoi Bonheur et vertu sont-ils incompatibles? Un Dieu incompréhensible a inspiré au chevalier l'idée de tricher au jeu: Le ciel me fit naître une idée qui arrêta mon désespoir. Un Dieu qui frappe sa créature par surprise, qui ne sanctionne pas les fautes, mais accable le héros au moment où celui-ci se dispose à donner à son amour la consécration d'un mariage chrétien.

Se trouvera-t-il quelqu'un qui accuse mes plaintes d'injustice si je gémis de la rigueur du ciel à rejeter un dessein que je n'avais formé que pour lui plaire? Que dis-je à rejeter. Il l'a puni comme un crime. Il m'avait souffert avec patience tandis que je marchais aveuglement dans la route du vice, et ses plus rudes châtiments m'étaient réservés lorsque je commençais à me tourner vers la vertu. Le malheur exceptionnel de Des Grieux n'a d'égal que le bonheur vécu avec Manon ; un bonheur aussi intense que bref.

Il en sortit quelques femmes, qui se retirèrent aussitôt. Mais il en resta une, fort jeune, qui s'arrêta seule dans la cour, pendant qu'un homme d'un âge avancé, qui paraissait lui servir de conducteur, s'empressait pour faire tirer son équipage des paniers. Elle me parut si charmante que moi, qui n'avais jamais pensé à la différence des sexes, ni regardé une fille avec un peu d'attention, moi, dis-je, dont tout le monde admirait la sagesse et la retenue, je me trouvai enflammé tout d'un coup jusqu'au transport.

Quoiqu'elle fût encore moins âgée que moi, elle reçut mes politesses sans paraître embarrassée. Je lui demandai ce qui l'amenait à Amiens et si elle y avait quelques personnes de connaissance.

Catégories

Manon Lescaut, l'Abbé Prévost, la rencontre amoureuse (entre Des Grieux et Manon) La rupture vient enfin avec la conjonction de coordination marquant. Rencontre avec Manon Lescaut Première partie Manon Lescaut La curiosité me fit descendre de mon cheval, que je laissai à mon valet, et étant entré avec.

Elle me répondit ingénument qu'elle y était envoyée par ses parents pour être religieuse. Je lui parlai d'une manière qui lui fit comprendre mes sentiments, car elle était bien plus expérimentée que moi.